Site officiel du tourisme Formentera

Villages

El Pilar de la Mola

Une petite ville avec plein de charme, calme et personnelle.

Mis à part le mercredi et le dimanche, du mois d’octobre au mois de mai, El Pilar de la Mola est probablement la ville qui jouit de la plus grande tranquillité de toute l’île.

Son emplacement privilégié sur la cime du plateau de la Mola, en fait le centre urbain le plus isolé, bien que les mercredi et dimanche après-midi du mois de mai au mois d’octobre, son marché d’artisanat en fait le principal attrait de l’île pour les visiteurs et les résidents.

Pour arriver à El Pilar, il faut tout simplement suivre la route principale et monter les plus de 100 mètres d’altitude qui élèvent cette partie de l’île entourée de falaises. Une fois en haut, nous traverserons un petit bois et nous pourrons admirer les grands champs qui s’étendent dans cette plaine. La ville se trouve à quelques kilomètres, un lieu au rythme calme où profiter d’une pause sur le chemin. Pendant les mois d’été, la paix que l’on respire ici est très différente du rythme suivi dans le reste de l’île.

La petite ville du Pilar de la Mola est organisée sur les deux côtés de la route principale. À la fin de la ville, nous trouvons l’église du Pilar, construite au XVIIIe siècle pour répondre aux besoins spirituels de cette communauté tant isolée. Au-delà de la petite ville, nous trouvons de nombreux murs de pierre sèche qui longent les champs dont la culture principale est le raisin avec lequel sont préparés les vins typiques du terroir.

Outre différents restaurants ou bars et certains marches artisanaux, l’autre grand attrait du Pilar de la Mola est son célèbre marché artisanal qui se tient tous les mercredi et dimanche après-midi (de 16h00 à 21h00) de mai à octobre. Il est né d’une initiative privée de différents artistes et artisans et actuellement, il se bat pour conserver le même concept de départ : montrer, vendre et promouvoir l’artisanat local. Il ne s’agit pas d’une enceinte très étendue, mais c’est le lieu idéal pour acquérir une pièce particulière et connaître en personne son créateur. Nous pouvons y trouver des pièces authentiques d’art et des exemplaires d’artisanat traditionnel ou local : paniers, espadrilles, bijouterie, textile, objets en verre, céramique, cuir, peinture et œuvres réalisées par des artistes résident dans l’île. Cette expérience est en outre animée par la musique en direct d’artistes qui viennent dans l’île pour animer les après-midis de marché. Une expérience des plus authentiques qui échappent à l’idée du marché classique.

Bien entendu, la visite de cette petite ville se culmine par son célèbre phare situé à quelques kilomètres en suivant la route principale. C’est là où se termine le chemin et où l’on peut se laisser surprendre par les vues sur ces spectaculaires falaises. Autrefois, elles furent l’inspiration du célèbre écrivain français Jules Verne qui situa son roman Hector Servadac à Formentera, et c’est pour cela que nous trouvons à cet endroit de l’île un monolithe en son honneur.

Certains parlent de La Mola comme d’ « une île dans une île », pour ses caractéristiques différentes en matière de paysages et sa forte personnalité. L’itinéraire nº 32 nous offre la possibilité de comprendre en profondeur le sens de cette affirmation, et de profiter de l’île la plus authentique et particulière, loin du brouhaha touristique de l’été. Formentera comme jadis. D’une longueur de plus de 12 km, cet itinéraire est le plus long des 32 voies vertes de Formentera.

Événements à Formentera